Attention à votre curseur, Facebook s’y intéresse !

Que faites-vous avec votre curseur ? Où et comment le déplacez-vous ? C’est à ce genre de questions que Facebook espère pouvoir répondre en analysant les mouvements du curseur sur l’écran.

Traquer le comportement des utilisateurs permet d’améliorer le confort d’utilisation, mais aussi d’affiner le ciblage publicitaire. C’est plutôt dans cette seconde optique que Facebook analyse déjà les « J’aime », les clics ou encore les commentaires.

Mais le réseau social veut aller encore plus loin en analysant les mouvements du curseur de la souris sur l’écran. L’idée serait par exemple de déterminer le temps que le curseur reste au-dessus d’une publicité ou d’un emplacement spécifique de la page.

Mais ce n’est pas la seule recherche qui est en cours, une autre technique visant à déterminer quelle portion d’une page est visible à l’écran sur un terminal mobile est aussi à l’étude.

En restant optimistes, ces analyses viseront à améliorer l’ergonomie du site et des applications Facebook même si, fondamentalement parlant, ce sera la publicité qui risque d’être la grande gagnante de ces recherches.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 6 : un écran 5 pouces pour septembre 2014, mais pourquoi pas un iPhone Air ?
Article suivantGoogle : le Nexus 5 se lance à la conquête du monde

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here