Audi R8 : si proche, mais si différente [VIDÉO]

La nouvelle R8 semble si proche du premier modèle qu’on en oublie presque qu’elle est en fait si différente.

Huit ans après avoir lancé la R8, Audi profite du Salon de Genève pour présenter la seconde génération de la sportive.

De prime abord, cette nouvelle R8 semble très proche de son prédécesseur. Il est vrai que la première version semblait si indémodable qu’il n’était pas forcément nécessaire de tout changer. Pourtant, en y regardant de plus près, elle est bien très différente.

Par exemple, le V8 a été remplacé par un V10 de 540 chevaux, ou de 610 chevaux dans le cadre de la V10 Plus. On peut aussi souligner que la boîte manuelle a disparu, que ses liaisons au sol ont été totalement revues, que le nouveau modèle fait la part belle à la fibre de carbone, ou encore qu’elle peut arborer des feux laser.

Également disponible en version e-tron, la nouvelle Audi R8 est donc si proche de sa prédecesseure tout en étant si différente. Il est donc certain que ce nouveau modèle va tout autant séduire les aficionados de la supercar aux quatre anneaux.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoodyear : des pneus pour recharger sa voiture électrique
Article suivantSurprise : qu’est-ce que Free va nous annoncer mardi ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here