Aurez-vous droit à Android 6.0 Marshmallow ?

Comme à chaque sortie d’une nouvelle version d’Android, sa disponibilité est un peu floue. Android 6.0 Marshmallow n’échappe pas à la règle. Que sait-on à l’heure actuelle ?

En matière de système d’exploitation mobile, la force d’Apple est que chaque nouvelle version est rapidement déployée. C’est normal vu que le seul fabricant d’appareils compatibles est justement Apple. Dans le cadre d’Android, les choses sont nettement plus compliquées avec une pléthore de fabricants différents, des constructeurs qui ont également l’habitude de personnaliser l’OS à leur guise.

Dès lors, maintenant qu’Android 6.0 Marshmallow est sorti, quand faut-il attendre son arrivée sur nos appareils ?

Réponse simple pour la gamme Nexus

L’arrivée d’Android 6.0 Marshmallow sur les appareils de la gamme Nexus est évidente, vu qu’il s’agit des appareils de Google. Les nouveaux Nexus 5X et Nexus 6P sont d’ailleurs équipés du nouvel OS alors que les modèles précédemment commercialisés devraient recevoir la mise à jour dans la foulée.

Est-ce que tous les appareils Nexus passeront à Android 6.0 ? Il faut l’espérer, mais ce n’est pas encore certain non plus.

Le flou de Samsung

Les appareils de Samsung recevront bien évidemment Marshmallow, en tout cas certains. Mais pour le moment, le fabricant sud-coréen n’a pas encore communiqué officiellement sur le sujet.

Selon le très informé site SamMobile, les principaux terminaux de la marque devraient avoir droit à cette mise à jour. Il s’agirait des :

  • Galaxy S6
  • Galaxy S6 Edge
  • Galaxy S6 Edge+
  • Galaxy Note 5
  • Galaxy Note 4
  • Galaxy S5
  • Galaxy S5 Neo

Pour ces appareils, la principale question devrait donc être « quand ? ». À ce propos, on se rappellera juste que le passage à Lollipop avait pris plusieurs mois pour certains terminaux.

Déjà un smartphone sous Marshmallow pour HTC

Les choses semblent plus avancées chez HTC. Le récent One A9 sera en effet lancé avec Android 6.0 Marshmallow. Pour les autres, certaines mises à jour sont attendues « avant la fin de l’année ».

Sans date précise, les terminaux concernés par le nouvel OS devraient être les :

  • One M9+
  • One E9+
  • One E9
  • One ME
  • One E8
  • One M8 Eye
  • Desire 820
  • Desire 816
  • Desire 826

LG : déjà en cours de déploiement

LG semble être le bon élève vu que le dernier système d’exploitation mobile de Google est déjà en cour de déploiement sur le G4 dans certains pays. Les autres pays devraient suivre dans la foulée d’ici la fin de l’année.

Pour ce qui est des autres terminaux, aucune information n’a pour le moment été communiquée au sujet d’une éventuelle mise à jour.

Motorola annonce le passage à Android 6.0

Pour Motorola, la filiale de Lenovo, les choses semblent claires vu qu’une annonce a déjà été faite au sujet de la mise à jour. Sont concernés les :

  • Moto G (2014/2015)
  • Moto X (2014)
  • Moto X Play
  • Moto X Style
  • Moto Maxx
  • Moto Turbo

Certains anciens modèles, comme les premières générations des Moto X et Moto G, ainsi que des Moto E, n’auront pas droit à Marshmallow. Il est aussi précisé que « les choses peuvent changer », ce qui laisse la porte ouverte à d’autres modèles.

On ne sait pas encore quand chez Sony

Un certain nombre d’appareils Sony auront droit à Marshmallow, mais on ne sait pas encore quand. Les terminaux en question sont les :

  • Xperia Z5
  • Xperia Z5 Premium
  • Xperia Z5 Compact
  • Xperia C5 Ultra
  • Xperia M5
  • Xperia M4 Aqua
  • Xperia C4
  • Xperia Z3
  • Xperia Z3+/Z4
  • Xperia Z3 Compact
  • Xperia Z2

Une liste à laquelle il faut encore ajouter les tablettes Xperia Z4, Xperia Z3 Compact et Xperia Z2.

La mise à jour débutera prochainement pour Huawei

Pour Honor, la marque de smartphones de Huawei, la mise à jour débutera prochainement avec le Honor 7. Pour les autres modèles, c’est plus flou, mais ils devraient suivre dans la foulée.

Pour les P8, Ascend Mate 7 et Mate S, Huawei a confirmé la mise à jour, mais uniquement pour la Chine pour le moment.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook promet d’améliorer sa politique des « noms réels »
Article suivantInbox by Gmail : Google annonce la suggestion de réponses automatiques

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here