Autriche : pas de recours collectif contre Facebook

Le recours collectif contre Facebook initié par 25 000 personnes a été rejeté par un tribunal civil autrichien.

Lancée en août dernier contre Facebook, la procédure accusait le réseau social Facebook d’utiliser illégalement les données personnelles des utilisateurs. Ce sont 25 000 utilisateurs, d’Europe, d’Asie, d’Amérique latine et d’Australie qui se sont ainsi lancées dans ce recours collectif lancé par Max Schrems.

Mauvaise nouvelle pour les plaignants, mercredi, tribunal de première instance saisi du dossier a jugé la plainte irrecevable dans la forme et s’est déclaré incompétent sur le fond.

Dans son jugement, le tribunal estime que la plainte n’est pas recevable, car le plaignant ne fait un usage « professionnel » de Facebook, ce qui signifie qu’il ne peut pas être considéré comme étant un « usager ».

« Je suis un peu déçu, mais nous nous attendions à ce que tout cela dure un petit peu », a déclaré Max Schrems. Son avocat, Wolfram Proksch, relève que le tribunal civil de Vienne « donne l’impression de vouloir repasser la patate chaude aux instances supérieures ».

Max Schrems, toujours aussi déterminé, estime « relativement clair juridiquement » que cette décision serait invalidée en appel. Son intention est de faire appel de cette décision.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité