Avec la nouvelle Prius, Toyota va encore plus loin

En matière de voiture hybride, la Toyota Prius était déjà une référence. La quatrième génération va encore plus loin dans cette démarchée de l’efficience avec de nombreuses améliorations.

Grâce à la Prius, Toyota est devenu un constructeur automobile de référence en matière de voiture hybride. Au fil des générations, les ingénieurs n’ont cessé d’améliorer le modèle pour le rendre toujours plus efficient. Avec la quatrième génération, c’est à nouveau le cas avec une nouvelle version qui comporte de nombreuses améliorations.

En adoptant la nouvelle plateforme TNGA (Toyota New Global Architecture), la Prius IV abaisse son centre de gravité de 25 mm tout en profitant de plus de réactivité et de stabilité grâce à son nouveau châssis. Ce choix permet aussi d’augmenter les volumes au profit des occupants.

La partie hybride a été totalement revue pour être allégée, mais surtout pour augmenter son rendement, donc ses performances. Le rendement thermique dépasse 40%, ce qui est un record mondial pour un groupe essence. Tous ces efforts font que sa consommation en cycle mixte débute à 3,0 l/100 km.

Le style de la Prius IV a aussi évolué avec un jeu de contrastes entre les courbes généreuses et les surfaces de la carrosserie, pour des lignes douces et plus incisives. Un gros travail sur l’aérodynamisme a été fait vu que sa résistance aérodynamique n’est que d’un Cx de 0,24.

L’intérieur se veut lui futuriste et fonctionnel. Il s’inscrit dans l’héritage des générations précédentes, avec une amélioration de la qualité.

La sécurité de la Prius a aussi été améliorée avec plusieurs nouveaux équipements. Elle a droit au pack Toyota Safety Sense comprenant notamment le Régulateur de vitesse adaptatif (ACC) avec radar de distance, une fonction de détection des piétons avec le Système de sécurité précollision (PCS), l’alerte de franchissement de ligne (LDA), la gestion automatique des feux de route (AHB) ou encore la lecture des panneaux de signalisation (RSA). D’autres équipements sont proposés afin d’optimiser la sécurité en renseignant le conducteur en temps réel sur les abords immédiats du véhicule, entre autres un moniteur d’angle mort (BSM) et un avertisseur de circulation arrière (RCTA).

Globalement, la Prius IV reste une Prius, mais une Prius qui a acquis une grande maturité par rapport aux générations précédentes. Les ingénieurs et designers de Toyota ont fait un excellent boulot. Pour finir, il ne faut pas oublier de dire qu’elle est affichée à partir de 30 400 euros.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLes secrets de l’atmosphère d’une exoplanète viennent d’être percés
Article suivantL’Europe filmée du ciel, c’est la dernière vidéo partagée par Tim Peake

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here