Avec Lyrics, Google affiche les paroles des chansons

Google a commencé à afficher des paroles de chanson sur ses pages de résultats de recherche, un nouveau service baptisé Lyrics.

Alors que Bing, le moteur de recherche de Microsoft, affiche les paroles des chansons depuis le mois d’octobre, Google ne pouvait pas rester à la traine. C’est désormais chose faite, du moins pour les États-Unis.

C’est avec Lyrics, un nouveau service, que Google a commencé à afficher les paroles de chanson sur ses pages de résultats de recherche, avant que n’apparaissent les liens vers des sites tiers. Pour les chansons concernées, le texte des paroles des premiers couplets sont affichés suivi d’un lien vers Google Play, son kiosque de téléchargement, pour inciter à une offre d’abonnement musical. Et oui, aussi utile que puisse être cette fonctionnalité, elle sert avant tout à générer du trafic supplémentaire vers la boutique en ligne de Google.

Il est à souligner que Lyrics n’a fait l’objet d’aucune communication officielle de la part de Google. Un représentant du moteur de recherche s’est juste contenté de confirmer l’information lorsque TechCrunch l’a demandé.

Alors que de nombreux sites sont dédiés aux paroles de chanson, le déploiement de Lyrics est bien évidemment une mauvaise nouvelle vu que ces sites spécialisés apparaitront désormais après le propre service de Google. Darryl Ballantyne, patron de LyricsFind, commente : « De nombreux sites ont aussi construit des communautés dédiées aux paroles, que Google ne remplacera pas ».

Il est à noter que la sortie de Lyrics s’inscrit dans la continuité du Knowledge Graph, les modules d’informations contextuels qui visent à enrichir les pages de résultats de contenus tout en évitant de proposer des liens. Une démarche qui n’est pas sans conséquence pour les sites tiers, à l’instar de Wikipédia qui reconnait une baisse de trafic sur ses sites.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentUne lentille qui restaure la vue dans pratiquement tous les cas
Article suivantGoogle Car : prête pour les routes californiennes

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here