Avec Skype Translator, Microsoft veut démolir les barrières linguistiques

En annonçant la disponibilité de Skype Translator, Microsoft compte bien accomplir le défi de démolir les barrières linguistiques.

« Notre but avec Skype Translator est de traduire autant de langues que possible sur les bonnes plates-formes et de proposer la meilleure traduction à nos plus de 300 millions de clients », a expliqué Yasmin Kahn.

Dans un premier temps, depuis le mois de décembre, il était possible d’accéder à une version prenant en charge l’anglais et l’espagnol, et cela pour autant que l’on se soit inscrit au programme de test.

Désormais, Skype Translator est accessible à toutes les personnes qui utilisent la dernière version de Windows, c’est-à-dire au minimum Windows 8. L’application peut être téléchargée gratuitement sur la boutique en ligne Windows Store.

« Nous démolissons les barrières linguistiques qui, historiquement, s’avéraient un véritable défi pour les amis ou les familles qui voulaient entrer en contact », a confié Yasmin Kahn sur le blog de Skype.

Cette nouvelle version permet de traduire par oral quatre langues (anglais, espagnol, italien et mandarin) ainsi qu’une cinquantaine de langues par écrit a annoncé Skype.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité