Avez-vous remarqué la super Lune de cette nuit ?

Ceux qui avaient la tête dans les étoiles cette nuit ont certainement remarqué que la Lune était plus grosse que d’habitude ce matin c’est un phénomène qui est appelé « super Lune ».

Là où les conditions météorologiques étaient favorables, il a été possible d’observer une Lune plus large et beaucoup plus lumineuse que d’habitude durant la nuit de dimanche à lundi. Ce phénomène, appelé « super Lune », correspond au moment où la Lune est la plus proche de notre Terre, mais pas seulement…

Communément appelée super Lune depuis que l’astronome Richard Nolle lui a donné ce nom en 1979, le nom scientifique de ce phénomène est périgée-syzygie pour signifier que cela correspond au moment où la Lune est la plus proche de notre Terre (périgée), mais aussi lorsque la Lune, la Terre et le Soleil sont alignés (syzygie).

Concrètement alors que la Lune se situe en moyenne à 384 000 kilomètres, elle peut se rapprocher à 355 000 kilomètres lors de son périgée, alors qu’à l’opposé, lors de son apogée, elle peut s’éloigner jusqu’à 405 000 kilomètres.

Du fait que la Lune se situait à environ 357 000 kilomètres, de la Terre dimanche soir faisait qu’elle était 14% plus large vu de la Terre.

Il est à préciser que cinq super Lune sont prévues en 2014, mais que seulement celles du 12 juillet dernier, de ce dimanche et du 9 septembre seront visibles, car, pour les observer, faut-il encore que cela soit pleine lune, ce qui n’était pas le cas pour les deux autres qui ont eu lieu au mois de janvier.

Pour ceux qui souhaitent profiter de la super Lune le meilleur moment pour l’observer est au moment du lever de Lune, c’est à ce moment qu’elle apparaît, à l’œil nu, avec le plus gros diamètre. Il faut encore préciser que le maximum du périgée était prévu pour ce lundi matin à 08h09, lorsque le soleil était déjà levé.

Dernier point, la seule conséquence de ces super Lune est les marées qui sont plus importantes que la normale, et cela les trois jours qui suivent le phénomène.

Les photographes des quatre coins du monde s’en sont donné à cœur joie, le 10 août 2014 :

La "super Lune" vue depuis Des Moines, dans l'Iowa, le 9 août 2014.
La « super Lune » vue depuis Des Moines, dans l’Iowa, le 9 août 2014.
La "Super Lune" vue depuis Pékin, le 10 août 2014.
La « Super Lune » vue depuis Pékin, le 10 août 2014.
La "super Lune" vue depuis Mesa, aux Etats-Unis, le 9 août 2014.
La « super Lune » vue depuis Mesa, aux Etats-Unis, le 9 août 2014.
La "Super Lune" vue depuis Madrid, le 10 août 2014.
La « Super Lune » vue depuis Madrid, le 10 août 2014.
La "Super Lune" vue depuis Londres, le 10 août 2014.
La « Super Lune » vue depuis Londres, le 10 août 2014.
La "super Lune" vue depuis Levico Terme, en Italie, le 10 août 2014.
La « super Lune » vue depuis Levico Terme, en Italie, le 10 août 2014.
La "super Lune" vue depuis Gaza, le 10 août 2014.
La « super Lune » vue depuis Gaza, le 10 août 2014.
Une "super pleine Lune", vue de Washington, le 10 août 2014.
Une « super pleine Lune », vue de Washington, le 10 août 2014.
Techniquement, cinq Super Lunes sont prévues pour 2014, celle-ci étant la plus spectaculaire. Washington, le 10 août 2014.
Techniquement, cinq Super Lunes sont prévues pour 2014, celle-ci étant la plus spectaculaire. Washington, le 10 août 2014.
Une nouvelle photo de la "Super Lune" prise depuis Washington, le 10 août 2014.
Une nouvelle photo de la « Super Lune » prise depuis Washington, le 10 août 2014.
Une "super pleine Lune" à Varsovie, le 10 août 2014.
Une « super pleine Lune » à Varsovie, le 10 août 2014.
La "super Lune" vue depuis Varsovie, le 10 août 2014.
La « super Lune » vue depuis Varsovie, le 10 août 2014.
La "Super Lune" vue depuis Skopje, en Macédoine, le 10 août 2014.
La « Super Lune » vue depuis Skopje, en Macédoine, le 10 août 2014.
La "Super Lune" vue depuis Rio de Janeiro, le 10 août 2014.
La « Super Lune » vue depuis Rio de Janeiro, le 10 août 2014.
La "super Lune" vue depuis Rio de Janeiro, le 10 août 2014.
La « super Lune » vue depuis Rio de Janeiro, le 10 août 2014.

Pour la prochaine « super Lune », il faudra attendre le 9 septembre.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOS X Yosemite : un design revisité
Article suivant« Listen now » enrichit le moteur de recherche de Google

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here