Bague connectée : du financement à la réalisation

Si le concept de l’iRing a certainement fait rire Tim Cook, l’entreprise Logbar a pourtant réussi à assurer le financement de sa bague connectée Ring au point de pouvoir matérialiser son concept.

Contrôler sa télévision, des applications ou faire un paiement électronique via un simple mouvement sera bientôt possible grâce à la Ring, une bague connectée. Proposé sur le site de financement collaboratif Kickstarter, le projet de l’entreprise Logbar a séduit les investisseurs en récoltant des 250 000 dollars cherchés en moins de deux jours.

Maintenant que Logbar a matérialisé son concept, la firme annonce six tailles différentes pour son condensé de technologie qui intègre des capteurs de mouvements, des indicateurs lumineux, un capteur tactile et un accumulateur d’une autonomie d’environ 1000 mouvements. Compatible iOS 7, Android et Windows Phone, la Ring se connectera à un appareil mobile via du Bluetooth Low Enery.

Normalement proposée à partir de juillet 2014 pour 165$, la Ring permettra d’écrire des messages et de contrôler des applications via des mouvements, mais aussi de commander la télévision ou de régler l’éclairage…

Un projet Kickstarter donne vie au concept de l'iRing
Un projet Kickstarter donne vie au concept de l’iRing

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBrave Bird : un clone de Flappy Bird disponible sur l'App Store
Article suivantEspace : un astéroïde « frôle » la Terre à 348 000 kilomètres

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here