Barack Obama sera le rédacteur en chef de Wired le temps d’un numéro

Spécialisé sur les technologies et le numérique, le magazine Wired aura comme rédacteur en chef le Président des États-Unis. C’est en tant qu’invité, le temps d’un numéro, que Barack Obama occupera cette fonction.

La Maison-Blanche vient d’annoncer la tenue d’une « Conférence sur les frontières » le 13 octobre prochain à Pittsburgh, un événement auquel participera Barack Obama. Les thèmes abordés seront la santé, les télécommunications, l’intelligence artificielle, les énergies propres ou encore l’exploration spatiale.

Alors que Barack Obama quittera la Maison-Blanche le 20 janvier 2017, après être resté huit ans au pouvoir, l’actuel Président des États-Unis va être très impliqué durant cette fin d’année en matière de technologies. Le magazine Wired a en effet annoncé qu’il sera invité en tant que rédacteur en chef.

« Comme Wired, notre 44e président est un infatigable optimiste. Pour ce numéro sur mesure, il veut se concentrer sur l’avenir », c’est ce qu’a expliqué le magazine Wired pour annoncer la participation de Barack Obama. Le temps d’un numéro, en novembre, il occupera le rôle de rédacteur en chef du magazine qui est spécialisé dans les technologies et le numérique.

Pour ce numéro spécial, Wired précise que les sujets abordés se concentreront sur « l’avenir » avec comme fil conducteur « les frontières » de l’innovation, le même thème que la conférence de Pittsburgh. « Nous voulons voir comment les technologies d’aujourd’hui peuvent influencer la façon de faire de la politique. Qui est mieux placé pour explorer ces idées que le président Obama ? », a commenté Scott Dadich, le rédacteur en chef du magazine.

Barack Obama, un président très impliqué dans la technologie

À l’image de @Potus, son compte Twitter, Barack Obama est un président connecté. Durant ses deux mandats, il a été confronté à plusieurs crises numériques, comme celle des pratiques de la NSA, une situation qui a eu d’importantes conséquences, comme la généralisation du cryptage. À cela, il faut ajouter son implication dans différents dossiers, comme le protectionnisme de l’Europe face aux entreprises américaines, ou ses prises de position face aux cyberattaques.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe plus grand moniteur 21:9 sera présenté par LG à l’IFA 2016
Article suivantLogitech : des souris 90 % moins bruyantes qu’une souris classique
Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m'a déprimé. Lorsqu'un ami m'a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m'a fait tilt ! Découvrir les technologies d'aujourd'hui que tout le monde pourra utiliser demain… m'a donné une nouvelle inspiration. Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m'a filament proposé d'écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m'intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here