Des barrettes de 128 Go de RAM pour vos ordinateurs… mais pas tout de suite

Samsung vient de lancer la production de barrettes de 128 Go de DDR 4, un record. Elles ne sont pour le moment pas destinées à nos PC, mais aux serveurs d’entreprise.

Comment toper la mémoire de notre PC ? Les nouvelles barrettes de 128 Go de DDR 4 sont certainement le bon plan avec un taux de transfert de 2400 mégabits par seconde. Eh bien non… en tout cas pas pour le moment.

Les nouvelles barrettes de Samsung dépassent tout ce qui est actuellement sur le marché avec une capacité record de 128 Go de DDR 4. Mieux que ça, elles sont aussi ultrarapides grâce à l’utilisation de la technologie TSV (Through silicon via) qui les rend beaucoup plus efficaces, mais aussi moins énergivores. Malheureusement, ces barrettes ne sont pas encore pour le grand public.

Si elles ne sont pas pour vous et moi, c’est avant tout parce que nos processeurs classiques sont incapables de la gérer. Ils ne sont en effet conçu que pour gérer un maximum de 64 Go de RAM. De fait, ces nouvelles barrettes de Samsung sont pour le moment réservées pour les serveurs d’entreprise et les centres de données.

Point particulièrement important, leur prix n’a pas encore été communiqué. Une chose est néanmoins certaine, une telle barrette ne sera pas bon marché. Donc, autant attendre un peu que cette technologie se démocratise un peu, ce qui la rendra plus abordable dans quelque temps.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVolvo donne des airs de mauvais garçon au XC90 R-Design
Article suivantComme Saturne, Mars pourrait un jour avoir un anneau

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here