Batterie domestique : Panasonic veut prendre de vitesse Tesla

Tesla a annoncé son intention de se lancer sur le marché de la batterie domestique. Panasonic compte bien prendre de vitesse son concurrent en annonçant le lancement de sa propre offre en Europe.

C’est en avril dernier que Tesla a présenté son Powerwall, une batterie domestique pouvant être installée dans les maisons pour aider à économiser de l’énergie. Pour les éléments au lithium-ion, Tesla collabore avec Panasonic.

Et justement, Panasonic commercialise déjà des batteries domestiques au Japon, les LiEDO. Elles permettent aux entreprises et foyers qui les utilisent de réduire jusqu’à 70% leur consommation de base en stockant l’énergie issue de panneaux solaires.

Alors que Tesla doit commercialiser le Powerwall en 2016 et que les précommandes ont littéralement explosé, Panasonic compte bien profiter du filon.

C’est ainsi que la marque japonaise a profité du salon IFA de Berlin pour affirmer son intention de commercialiser sa solution de batterie domestique en Europe.

Sans donner de date précise, Laurent Abadie, le directeur général de Panasonic Europe, a indiqué que la batterie domestique de Panasonic sera prochainement proposée en Europe, en Allemagne pour commencer, puis au Royaume-Uni et en France.

Il est à préciser qu’aucun prix n’a été communiqué.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentZenFone Zoom : Asus confirme son lancement en Europe
Article suivantGalaxy View : Samsung se prépare à contrer l’iPad Pro d’Apple

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here