Bbox Miami : Bouygues Telecom ajoute un bugtracker

Dans le but que les utilisateurs puissent signaler des bugs et problèmes sur la Bbox Miami, Bouygues Telecom lui ajoute un bugtracker.

Les possesseurs de Freebox connaissent déjà le principe du bugtracker. En effet, les V5-HD, Révolution et Mini 4K sont équipées d’une page pour signaler les bugs et problèmes de la box aux ingénieurs de Free.

Bouygues Telecom reprend l’idée vu que l’opérateur vient de doter la Bbox Miami d’un bugtracker.

Pour l’heure, cette nouvelle fonctionnalité se présente sous la forme d’une page web qui liste l’ensemble des bugs et anomalies signalés sur la box, soit une liste de 143 éléments déjà signalés.

Alors que le bugtracker mis en place par Free autorise les utilisateurs à signaler de nouveaux problèmes, ce n’est pas encore le cas du bugtracker de Bouygues Telecom.

L’ajout de problèmes ou un système de vote pour prioriser les bugs à résoudre sont des fonctionnalités supplémentaires qui compléteront d’ici peu les possibilités offertes par le bugtracker de Bouygues. Par exemple, pour la prochaine mise à jour du système, l’opérateur annonce l’ajout de colonnes avec le numéro de la version impactée par le problème.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFreebox : à quand l’activation de Tfou Max ?
Article suivantPiratage d’Ashley Madison : de gros risques planent sur des millions de personnes

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here