Bentley by Vertu : un smartphone de luxe à 12 500 euros

Lorsque le fabricant de smartphones de luxe Vertu rencontre le constructeur de voitures de luxe Bentley, cela engendre Bentley by Vertu, un smartphone de luxe vendu à 12 500 euros. Vertu-for-Bentley-photo-2

Lorsque le luxe rencontre le luxe, cela engendre forcément le luxe, c’est ce qui s’est passé en le fabricant de smartphones Vertu et le constructeur de voitures Bentley.

Proposé à un prix de départ de 12 500 euros, ce Bentley by Vertu reprend tous les codes de la marque automobile, à commencer par son enveloppe de cuir de veau molletonné, teint en Newmarket Tan, le coloris emblématique de Bentley, et piqué avec un motif en losange.

Hormis cela, le Bentley by Vertu intégrera des contenus dédiés comme une application Vertu pour Bentley qui proposera l’habituel service de conciergerie, mais aussi des itinéraires recommandés, des informations sur les concessionnaires Bentley, sans oublier le raccourci vers les fonctions à distance de l’écran tactile pour les conducteurs de Bentley Flying Spur.

On sait également que ce Bentley by Vertu sera produit à 2000 exemplaires et que les deux marques envisagent d’ores et déjà quatre autres modèles.

On notera que, dans le même genre d’idée, Vertu s’était associé à Ferrari en 2011 pour proposer 2000 exemplaires d’une série limitée. Aucun chiffre n’a à l’heure actuelle été communiqué sur ce partenariat.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDe l’humour pour lancer la campagne promotionnelle d’Android L
Article suivantClimat mondial : une exceptionnelle chaleur au mois de septembre

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here