Best Workplaces France 2015 : Des Systèmes & des Hommes dans le Top 30

Pour sa première participation au concours Best Workplaces, Des Systèmes et des Hommes fait une entrée remarquée en intégrant le Top 30.

En quelques années, le concours Best Workplaces de l’Institut Great Place to Work s’est imposé comme référence en matière d’évaluation de la politique RH des entreprises. C’est avec pour but de simplement participer, pour mieux comprendre et évaluer sa politique RH par le biais d’un regard extérieur, que Groupe Des Systèmes et des Hommes a postulé en juillet 2014.

En effet, Great Place to Work s’engage à remettre à chaque entreprise candidate un rapport détaillé de son évaluation, une analyse faite sur la base des réponses du questionnaire remis à l’ensemble des salariés. L’objectif est de mettre en avant les démarches vertueuses et suggérer des pistes d’amélioration.

Au final, ce coup d’essai est un coup de maitre vu que Des Systèmes et des Hommes fait une entrée remarquée en intégrant le Top 30 en occupant la 26e place. Pap’Amadou Ngom, son PDG, a de quoi être satisfait, d’autant plus que 9 collaborateurs sur 10 ont joué le jeu.

En se basant sur cette excellente image de l’entreprise, Des Systèmes et des Hommes compte bien attirer de nouvelles recrues.

Pour rappel, Des Systèmes et des Hommes a été créé en 1990. Il s’agit d’une Entreprise de Services Numériques (ESN) spécialisée dans l’implémentation de solution de gestion des Ressources Humaines ainsi que de solutions comptables et financières, d’implémentation de Progiciels Intégrés de Gestion (ERP), de Business Intelligence (Datawarehouse, ETL’s, Reports…) et d’ingénierie de développement (Java, .Net). L’entreprise emploie 194 personnes à Paris, Genève, New York et Pune (Inde).

Les principales conclusions obtenues à partir des questionnaires sont que :

· 89% des collaborateurs estiment que Des Systèmes et des Hommes est une entreprise où il fait bon travailler
· 92% considère que Des Systèmes et des Hommes est une entreprise ou règne la convivialité
· 83% sont fiers d’appartenir à l’entreprise

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe robot de Terminator 2 inspire une imprimante 3D
Article suivantSakurajima : la vidéo spectaculaire d’un orage volcanique

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here