Bientôt plus besoin de lunettes pour regarder les écrans (Vidéo)

Les personnes qui doivent porter des lunettes pour regarder un écran seront certainement intéressées d’apprendre que des chercheurs à faire que cela soit l’écran qui s’adapte à la vue.

C’est par l’entremise d’un rapport publié dans la MIT Technology Review que l’on apprend que des chercheurs du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) prévoient que les écrans de demain d’adapteront à la vue, ce qui rendra caduc l’utilisation de lunettes.

C’est en utilisant un filtre lumineux placé devant l’écran et en créant un algorithme informatique qui transforme les données de l’ordonnance des lunettes de vue qu’ils sont parvenus à rendre une image plus nette lorsqu’elle atteint la rétine.

Déformant les images par ce procédé, les personnes souffrant de troubles mineurs de la vue ne trouvaient pas ces images déformées, bien au contraire, elles étaient parfaitement nettes.

Testée sur un iPod Touch et un appareil photo numérique reflex Canon, cette technologie est prometteuse pour les personnes atteintes de troubles mineurs de la vision. Les ambitions de l’équipe de chercheur sont maintenant d’arriver à offrir le même genre de solution aux personnes souffrant de troubles oculaires plus graves.

Alors que plusieurs personnes peuvent regarder le même écran, cela pose un autre challenge aux chercheurs. Dans tous les cas, de plus amples recherches vont certainement permettre d’affiner la technologie pour qu’elle s’adapte à de plus en plus de cas particuliers.

Présentation en vidéo :

Adieu les lunettes ? Les écrans s'adaptent à la vue
Adieu les lunettes ? Les écrans s’adaptent à la vue

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSorento 2015 : Kia dévoile une bande-annonce de son nouveau SUV
Article suivantAvec Bleep, la messagerie instantanée de BitTorrent se précise

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here