Bientôt des oignons qui ne feront plus pleurer ?

Après avoir découvert le processus biochimique par lequel les oignons font pleurer, une entreprise japonaise développe des oignons que l’on peut éplucher et hacher sans larme.

C’est en 2013 que les chercheurs de l’entreprise House Foods Group avaient reçu un « Prix Ig Nobel », une sorte de prix anti-Nobel décernés par la prestigieuse université de Harvard aux recherches futiles ou absurdes. L’entreprise japonaise avait été récompensée pour sa découverte du processus biochimique par lequel les oignons font pleurer.

Ces travaux n’ont pas été vains vu que cette même entreprise vient d’annoncer qu’elle est en train de développer un oignon que l’on pourrait éplucher et hacher à volonté sans pleurer. House Foods Group indique même avoir réussi à concevoir des variétés d’oignons où les enzymes qui font pleurer les cuisiniers sont bloquées.

À l’heure actuelle, l’entreprise précise dans un communiqué qu’elle n’a pas encore pris la décision de commercialiser ces oignons d’un genre nouveau.

En attendant de savoir si on pourra bientôt acheter et cuisiner des oignons qui ne font pas pleurer, il est bon de souligner qu’une idée futile ou absurde peut finalement déboucher sur un produit concret intéressant pour de nombreuses personnes.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker