Bientôt un accord sur la mutualisation des infrastructures de SFR et Bouygues Telecom ?

Alors que les négociations au sujet de la mutualisation des infrastructures de SFR et Bouygues Telecom sont en cours depuis plusieurs mois, un accord serait sur le point d’être trouvé.

Selon le journal Les Echos, un accord de mutualisation des infrastructures télécom entre SFR et Bouygues Telecom serait proche d’un accord, il ne manquerait plus que l’aval des conseils d’administration des deux entreprises. Alors que cela fait de nombreux mois que les deux opérateurs sont en pourparlers au sujet de cette mutualisation, ces négociations pourraient donc déboucher sur un accord dès vendredi prochain.

Alors qu’une fusion entre SFR et Bouygues Telecom serait mal vue du régulateur des télécommunications, cette mutualisation devrait permettre aux deux opérateurs mobiles de trouver un moyen de réduire leurs coûts de fonctionnement dans les zones peu denses.

Alors que cette démarche découle de l’arrivée de Free Mobile sur le marché français, il faut préciser que le trublion a aussi fait la demande de rejoindre ce projet de mutualisation. Mais aucune allusion n’est pour le moment faite au sujet d’un élargissement de cette mutualisation à trois entités.

Visiblement, pour connaitre les tenants et aboutissements de cette mutualisation, il ne reste plus qu’à attendre vendredi et une annonce officielle des deux conseils d’administration.

Bouygues et SFR prêts à lancer leur réseau unique
Bouygues et SFR prêts à lancer leur réseau unique

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGuerre des brevets : Samsung et Google s'entendent pour 10 ans
Article suivantGoogle : acquisition d'algorithmes d'apprentissage automatique

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here