Bienvenue dans mon Hybride : Toyota lance une initiative marketing très originale

Toyota a si confiance en sa technologie hybride que le constructeur automobile lance une initiative marketing originale qui place ses clients en tant qu’ambassadeurs de la marque.

Aussi bonne que puisse être une campagne marketing, elle restera toujours simplement de la publicité. En fait, le meilleur moyen de séduire de nouveaux clients est que des clients satisfaits fassent la promotion d’un produit à la place de la marque.

C’est justement le principe que Toyota a choisi d’appliquer avec sa campagne « Bienvenue dans mon Hybride ». Le constructeur automobile japonais a si confiance en sa technologie hybride qu’il a décidé de confier le rôle d’ambassadeur à ses clients.

Concrètement, les propriétaires d’une Toyota hybride peuvent s’inscrire à l’opération afin de faire essayer leur propre voiture à des particuliers intéressés, mais surtout pour partager leurs (bonnes) expériences.

Tout se passe par le biais du site internet www.bienvenuedansmonhybride.fr. Un « prêteur » peut choisir de « Faire essayer mon hybride » alors qu’un « testeur » peut s’inscrire pour « Essayer une hybride ».

Par le biais du site, un « testeur » envoie une demande d’essai à un « prêteur » sur une base géographique. Si le « prêteur » accepte la demande, les deux personnes peuvent alors communiquer directement afin de convenir d’un rendez-vous.

À l’heure actuelle, plusieurs centaines de clients Toyota se sont déjà inscrits pour faire essayer leur voiture, preuve que le constructeur a raison de faire confiance à la satisfaction de ses clients pour faire sa publicité.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRapide Electric : Aston Martin dévoile son concept de limousine de luxe 100% électrique
Article suivantAndroid 6.0 Marshmallow : plus de contrôle et une plus grande autonomie

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here