Bilan Toyota France 2016

En 2016, Toyota France progresse sur les marchés VP et VU, avec un record de ventes pour Lexus et les hybrides

Sur un marché VP* en hausse de 5,2 %, les immatriculations de Toyota France progressent de 8,6 % sur l’année 2016.

Alors que le marché* français des voitures particulières progresse de 5,2 % sur l’année 2016, les immatriculations de Toyota France (marques Toyota et Lexus) s’inscrivent en hausse de 8,6 %. La part de marché de Toyota France atteint donc 4,2 % en VP. Du côté des utilitaires, avec l’arrivée des nouveaux Proace et Hilux, les immatriculations de Toyota ont gagné 2,2 % en 2016.

Lexus établit un nouveau record en 2016 pour la cinquième année consécutive avec 5 066 immatriculations, en progression de 14,5 %. La quatrième génération du SUV RX, la nouvelle GS et le nouveau coupé RC ont permis à la marque premium de conforter sa progression pour franchir le cap des 5 000 immatriculations VP pour la 1ère fois en France.

La progression du groupe Toyota est particulièrement notable sur le canal des ventes à particuliers, puisqu’elle s’établit à +8 %, dans un marché à destination des ménages quasiment stable, établissant ainsi une part de marché de 5,2%, en progression de +0,4 pt.

Dans un marché VP où la diminution des ventes Diesel se confirment mois après mois avec une part annuelle des immatriculations de 52% en 2016, Toyota se distingue grâce au succès des modèles hybrides puisqu’ils progressent en volume de +25 % par rapport à l’année 2015 et représentent 50 % des ventes de la marque Toyota et plus de 99 % de celles de Lexus. Par conséquent, la part du Diesel pour la marque Toyota n’est plus que de 15% de ses ventes globales.

Parmi les modèles les plus diffusés, la motorisation hybride équipe 54 % des Yaris – produites en France sur le site de Valenciennes-Onnaing, dans le Nord – et 85 % des Auris berline et Touring Sports. Alors qu’elle n’était que de 10 % en 2011, la part des hybrides devrait dépasser les 60% en 2017 pour la marque Toyota grâce au succès du RAV4 hybride et Prius 4ème génération, tous les deux en année pleine, ainsi qu’à l’apport en conquête du nouveau crossover C-HR lancé en novembre 2016 dans le réseau français.

A propos de ces résultats, Didier Gambart, le nouveau Président de Toyota France a commenté :

« Dans l’objectif d’une croissance continue et solide sur le marché français, nous nous réjouissons de ces bons résultats pour l’année 2016 et en particulier de l’acceptation croissante de la technologie hybride. Grâce à une dynamique produit forte avec le lancement de nouveaux modèles comme le Toyota C-HR et la poursuite de nos investissements communs avec notre réseau de distributeurs, nous avons aujourd’hui les fondamentaux en place pour poursuivre cette progression avec l’ambition d’atteindre à terme les 100 000 ventes pour le Groupe (marques Toyota et Lexus) en France. Pour cela, nous allons continuer nos efforts sur le marché dynamique des entreprises tout en consolidant notre position sur le canal des particuliers. »

Votes
[Total : 3 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentToyota partenaire olympique mondial
Article suivantToyota Concept-i : une vision plus humaine des véhicules du futur
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here