Bing : passage forcé pour Yahoo!

Un accord conclu reste un accord, c’est ce qu’estime Microsoft qui a fait appel à la justice pour que Yahoo! respecte sa part de marché.

L’accord conclu entre Microsoft et Yahoo!, en 2009, était clair, il prévoyait que le portail abandonne son propre moteur de recherche au profit de Bing. Mais voilà, cet arrangement n’est visiblement plus du goût de Yahoo!, qui souhaite reporter cette transition jusqu’en 2014 pour Taïwan et Hong Kong, alors qu’elle est lente et critiquée pour les autres pays.

Ne l’entendant pas de cette oreille, la firme de Redmond a fait appel à l’arbitrage de la justice pour faire respecter les termes de l’accord passé. C’est d’ailleurs dans le sens de Microsoft que la balance a penché vu qu’un juge de Manhattan a tranché comme quoi Yahoo! était tenu de se conformer à ses propres engagements.

Plus que l’aspect juridique de cette affaire, c’est la tension croissante entre Yahoo et Microsoft qui est à relever.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSurface 2 et Surface Pro 2 : Microsoft France met le paquet
Article suivantTwitter : canular contre le Premier ministre canadien

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here