BlackBerry : accord de licence avec Amazon

En concluant un accord de licence avec Amazon, BlackBerry pourra distribuer quelque 240 000 applications Android sur sa gamme de téléphones BlackBerry 10.

C’est par l’intermédiaire d’un communiqué de BlackBerry que l’on apprend que la firme canadienne a vient de conclure un accord de licence avec Amazon. Concrètement, grâce à cet accord, les utilisateurs d’appareils de la gamme BlackBerry 10 pourront directement accéder à un catalogue de quelque 240 000 applications Android.

Alors que John Chen, le directeur général de BlackBerry, tente de relancer son groupe, cet accord s’inscrit bien évidemment dans une logique de recentrage stratégique de son offre en étant un moyen d’étoffer son offre en matière d’applications grandes aux utilisateurs de sa gamme BlackBerry 10.

En agissante de la sorte, les ressources internes du fabricant canadien peuvent se focaliser sur le développement d’applications professionnelles et d’entreprise.

Reste à savoir si cette nième mesure va réellement contribuer à assurer la pérennité de BlackBerry face à la puissance commerciale de Samsung, Google et Apple.

BlackBerry s'associe à Amazon
BlackBerry s’associe à Amazon

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPégase, un buggy mi-voiture et mi-ULM
Article suivantSlingshot : Facebook lance officiellement son nouveau service aux États-Unis

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here