BlackBerry Messenger : annoncé, mais toujours pas sorti !

Sensée être disponible sur Android et iOS ce weekend, l’opération a été suspendue à la dernière minute en raison d’une application non officielle.

C’est ce weekend que BlackBerry aurait dû lancer les versions Android et iOS de son application BlackBerry Messenger (BBM). L’apparition d’une application non officielle, juste avant, a suspendu toute l’opération. « Juste avant le lancement de BBM pour Android, une version non officielle de BBM pour Android a été mise en ligne » explique BlackBerry en précisant que cette application a été téléchargée plus de 1 million de fois.

BlackBerry utilise ce nombre de téléchargements pour souligner toute l’attente des utilisateurs, mais ajoute que cette application tierce est la source de dysfonctionnements, raison pour laquelle la firme canadienne a suspendu sa propre opération dans le but de préalablement faire le ménage.

Il reste à savoir comment BlackBerry va s’y prendre, surtout si cette application se trouve être malhonnête, en étant une version non officielle, mais pourquoi pas aussi la source de malware ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : qui a effectué la première traversée aérienne de la méditerranée ?
Article suivantL’iPhone 5 perd près de 3 heures d’autonomie avec l’iOS 7 ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here