BlackBerry se fixe un ultimatum

L’avenir des smartphones BlackBerry semble désormais fixé. Si la division hardware n’est pas rentable d’ici l’année prochaine, elle sera arrêtée.

BlackBerry pourrait bien quitter le marché des smartphones, ce que vient d’annoncer John Chen, le PDG de la marque canadienne. C’est à l’occasion d’un événement Code/Machine qu’il a fait cette annonce.

Concrètement, il a indiqué qu’il est nécessaire que la division hardware soit rentable d’ici l’année prochaine, c’est-à-dire atteindre l’objectif de 5 millions d’appareils vendus par an, pour éviter d’être fermée.

En annonçant cet ultimatum pour les smartphones BlackBerry, John Chen démontre que le sujet de l’arrêt de leur production n’est plus tabou. Cela démontre également que l’intention de la marque canadienne serait de se focaliser ses activités rentables, à savoir la sécurité et les services sur mobile qui sont lucratifs et populaires auprès des entreprises.

Sans présager de l’avenir des smartphones BlackBerry, la dure réalité du marché nous fait remarquer que le dernier rapport financier indique que seulement 800 000 téléphones ont été vendus au cours du troisième trimestre de cette année. Il s’agit certes d’une période où les ventes sont traditionnellement faibles, mais il s’agit tout de même d’un résultat qui pourrait compromettre l’avenir de la division hardware.

L’espoir réside en fait dans le Priv, ce smartphone BlackBerry qui fonctionne avec Android et qui devrait prochainement être annoncé. Le pari semble audacieux. C’est pourtant sur ce seul smartphone que semble véritablement reposer la survie de BlackBerry en tant que fabricant de smartphones.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité