BlackBerry : un soutien de plus se retire

Historiquement parlant, la société Rogers a toujours été très liée à BlackBerry. Pourtant, le numéro un de la téléphonie mobile au Canada a décidé de ne pas commercialiser le dernier BlackBerry Z30.

Pour la société Rogers, premier opérateur de téléphonie mobile au Canada, le dernier smartphone BlackBerry Z30 n’a aucun intérêt pour ses clients. Sans critiquer sa qualité intrinsèque, Robert Bruce, président de Rogers, explique que le Z30 est trop haut de gamme, voire même réservé à un marché de niche. C’est faute d’une véritable viabilité que le numéro un de la téléphonie mobile au Canada a donc jugé inutile d’investir du temps et de l’argent pour le dernier-né de BlackBerry.

La pilule doit être particulièrement amère à digérer pour BlackBerry alors que la société est déjà acculée, mais surtout parce qu’en tant que firme canadienne, la société Rogers a toujours été très liée à BlackBerry.

De fait, BlackBerry voit un nouveau soutien se retirer, ce qui n’est vraiment pas encourageant alors que la tempête approche. Cette défection de Rogers pourrait d’ailleurs parfaitement s’assimiler à l’abandon du navire à la dérive qui s’appelle BlackBerry.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTests de performance : Samsung de nouveau au cœur du débat
Article suivantHTC : l’amorce du déclin ?
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here