Blackshades : son co-créateur plaide non coupable

Alors que Blackshades est un logiciel malveillant permettant la prise de contrôle à distance d’un ordinateur, un de ses co-créateurs plaide non coupable devant la justice américaine.

Le 19 mai dernier, les autorités avaient annoncé l’arrestation d’une centaine de personnes en Europe et aux États-Unis dans le cadre d’une opération visant Blackshades, un logiciel malveillant permettant la prise de contrôle à distance d’un ordinateur.

Arrêté en Moldavie au mois de novembre, Alex Yücel, 24 ans, a depuis été extradé vers les États-Unis en tant que co-créateur de Blackshades. C’est ce jeudi qu’il a comparu devant un juge fédéral de Manhattan, à New York.

Alors qu’il est notamment inculpé de piratage informatique et d’accès frauduleux à un ordinateur au titre de co-créateur et de gérant de l’organisation, Alex Yücel a plaidé non coupable.

Selon Preet Bharara, le procureur de New York, ce sont plus de 500 000 ordinateurs qui auraient été infectés alors que Blackshades aurait été vendu à plus de 6000 personnes dans 100 pays, pour un montant estimé à 350 000 dollars.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité