Blogger : Google veut bannir le contenu pour « adulte »

L’idée de Google est de ne plus avoir d’avertissement « adulte » pour les contenus sexuellement explicites. La nudité va être bannie de Blogger.

C’est en informant au sujet des nouvelles règles d’utilisation de Blogger que Google annonce son intention de bannir tous les contenus sexuellement explicites. A compté du 23 mars prochain, les propriétaires d’un blog sous Blogger ne pourront plus partager publiquement des images ou vidéos à caractère sexuel explicite ou montrant de la nudité. L’objectif de la firme de Mountain View est de mettre un terme aux blogs proposant un tel genre de contenu.

Google précise qu’aucun contenu ne sera supprimé. Simplement, les contenus sexuellement explicites ne seront plus accessibles qu’en mode privé, c’est-à-dire réservé au propriétaire, à ses administrateurs et aux personnes avec qui le contenu privé a été partagé.

Pour ne pas subir de désagrément, les possesseurs de sites Blogger concernés peuvent soit supprimer tous les contenus faisant référence à la nudité ou au sexe, ou passer leur blog en mode privé.

La volonté affichée par Google est donc de ne plus avoir d’avertissement « adulte » au sujet de contenus.

Il faut préciser que Google indique que la nudité restera autorisée pour autant qu’elle représente un intérêt artistique, éducatif, documentaire ou scientifique pour l’utilisateur. La firme de Mountain View n’en dit pas plus au sujet des critères qui vont être utilisés pour ce filtrage.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPaiement mobile : Google tente de reprendre l’initiative
Article suivantD’énormes vagues ont balayé la Grande-Bretagne

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here