Bluetooth 5 arrive : tout ce qu’il faut savoir sur sa portée, sa consommation et sa vitesse

Avec l’arrivée de la cinquième génération du protocole de communication Bluetooth, la nouvelle norme apporte son lot d’amélioration des performances de manière à pouvoir communiquer toujours plus vite, toujours plus loin et avec toujours plus d’appareils… sans consommer plus. C’est ce que révèle le consortium Bluetooth Special Interest Group.

Le Bluetooth Special Interest Group annonce par exemple que la vitesse du Bluetooth 5 va quadrupler par rapport à la version actuelle. Au lieu du 1 Mbit/s du Bluetooth LE, la bande passante sera de 4 Mbit/s. Tout aussi intéressante, la portée du Bluetooth 5 sera de 200 mètres alors que la portée du Bluetooth LE est actuellement d’une centaine de mètres. Tout aussi pratique, le nouveau Bluetooth permettra également de connecter bien plus de périphériques, que cela soit en intérieur ou en extérieur. Cerise sur le gâteau, la consommation du Bluetooth 5 ne sera pas plus élevée que celle du Bluetooth LE, ce qui est une excellente nouvelle pour les utilisateurs et les fabricants de smartphones et accessoires connectés.

Même dans sa version 5, le Bluetooth ne sera pas aussi performant que du Wi-Fi. Par contre, parce que cette technologie n’est pas énergivore, elle est devenue un incontournable en matière de connectivité mobile à basse consommation.

Les gains de performances apportés par le Bluetooth 5 devraient donc ouvrir de nouvelles portes en matière d’objets connectés, bien au-delà des habituels casques et enceintes sans fil. On pourrait imaginer cette technologie pour fournir des informations de géolocalisation, par exemple dans les aéroports ou les gares… sans vider la batterie des appareils.

Pour l’heure, tous les détails du Bluetooth 5 ne sont pas encore connus. C’est à l’occasion d’une conférence de presse prévue le 16 juin que le consortium Bluetooth Special Interest Group va nous en dire plus à son sujet. Après, cela sera aux industriels de reprendre ces spécifications pour les ajouter à leurs futurs appareils.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft pousse à passer à Windows 10, mais n’impose pas…
Article suivantDu retard pour la Nintendo NX afin d’être prête pour la réalité virtuelle
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here