BMW : pas de commercialisation pour le pick-up MINI Paceman Adventure Concept 2014

Alors que des photos d’un pick-up MINI Paceman Adventure Concept 2014 ont créé un certain émoi sur le NET, BMW a officiellement présenté ce véhicule pour dire qu’il ne sera jamais commercialisé.

C’est alors que ce pick-up MINI Paceman Adventure Concept 2014 était garé devant un concessionnaire qu’il a été photographié par de nombreux curieux. Il faut dire qu’avec son look baroudeur et de couleur vert jungle, ce véhicule a tout pour attirer l’œil. Mis en ligne, ces clichés ont bien évidemment créé un certain émoi sur le net.

C’est en réponse aux nombreuses spéculations que BMW a donc décidé d’officiellement réagir en publiant un communiqué pour annoncer que ce véhicule est le fruit d’un travail d’apprentis des sites de Munich et Dingolfing. Le constructeur allemand précise qu’il s’agit d’un véhicule unique qui n’aura aucunement un avenir commercial.

Il est par ailleurs précisé que ce pick-up MINI Paceman Adventure Concept 2014 se base sur le modèle Cooper S ALL4, qu’il est équipé d’un moteur 1,6 litre turbo essence de 184 chevaux et de quatre roues motrices. Aucune autre information n’est divulguée au sujet de ses possibilités d’évoluer sur des routes endommagées, ou autres.

Il faut souligner qu’avec son panier de toits pouvant accueillir une roue de secours, ses quatre projecteurs de toit, ou encore ses pneus tout-terrain, ce pick-up MINI Paceman Adventure Concept 2014 avait de quoi séduire les conducteurs à l’esprit baroudeur.

MINI Paceman Adventure Concept 2014 : le curieux pick-up en photos officielles
MINI Paceman Adventure Concept 2014 : le curieux pick-up en photos officielles

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMozilla : nouveau design et nouvelles fonctionnalités pour Firefox 29
Article suivantTélécoms : Prixtel rachète Zéro Forfait

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here