BMW veut vendre 100 000 véhicules électriques dès 2017

BMW souhaite vendre 100.000 véhicules électriques dès 2017

BMW veut augmenter des deux tiers de ses ventes de voitures électriques en 2017, à 100.000 véhicules, selon Harald Krüger, PDG du groupe automobile allemand.

Cette année, le groupe BMW vise les 60.000 véhicules électrifiés « verts » vendus, portant ainsi ses ventes de modèles électriques et hybrides à 100 000 unités sur une période de trois ans. Le groupe allemand se fixe pour objectif que les véhicules électrifiés représentent 15 à 25 % de ses ventes totales d’ici à 2025.

Pour améliorer de deux tiers les ventes dès 2017, BMW augmentera également de moitié cette année la capacité des batteries de sa citadine i3, seul véhicule de sa gamme 100% électrique, mais qui ne s’est écoulé qu’à 25.000 exemplaires en 2015.

En outre, BMW prépare la production de ses propres batteries, et suit le développement des performances de la prochaine génération de batterie destinées aux véhicules électriques.

Par ailleurs, le président du comité d’entreprise de BMW, Manfred Schoch, appelle la direction du groupe à accélérer le développement de véhicules « verts » et à étendre sa gamme de modèles électriques, sans quoi il craint que le groupe n’accuse un retard face à ses concurrents. « La direction doit investir maintenant dans l’électromobilité, afin de rester compétitive à l’avenir », a-t-il déclaré.

Votes
[Total : 2 votes en moyenne : 5]
SourceCityam
PARTAGER
Article précédentUne pleine Super Lune exceptionnelle ce soir
Article suivantToyota Occasions sur le podium des Trophées des labels VO 2016

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here