Bolt : Instagram se prépare à concurrencer Snapchat

La guerre de l’éphémère est lancée. Instagram se prépare à sortir Bolt, sa nouvelle application centralisée sur le partage de photos éphémères.

Le succès de Snapchat fait des envieux, un envieux faudrait-il plutôt dire. En effet, Facebook a déjà lancé Slingshot, un service de messagerie éphémère qui vise à concurrencer Snapchat.

Malgré cela, Facebook a de la suite dans les idées vu que sa filiale Instagram est en train de tester Bolt, une nouvelle application de messagerie instantanée centrée sur le partage de photos éphémères.

À l’instar de ce que propose Snapchat, la fonction principale de Bolt sera de permettre à ses utilisateurs de s’échanger des photos éphémères qui s’autodétruiront après un court laps de temps.

La sortie de Bolt pose pourtant une question : pourquoi un tel entêtement de Facebook à vouloir venir concurrencer Snapchat ? Est-ce que c’est parce que ses offres de rachats ont été rejetées ?

Toujours est-il que Poke a été la première tentative de messagerie éphémère signée Facebook, l’application a été remplacée par Slingshot. Le succès de cette dernière ne semble pas être plus au rendez-vous et c’est peut-être pour cette raison que Bolt est lancé, une manière de ne pas laisser le champ de bataille libre pour Snapchat. Mais, de fait, est-ce que cette troisième application aura plus de succès que celles qui l’ont précédée ?

Instagram prépare l'arrivée de Bolt, son rival à Snapchat
Instagram prépare l’arrivée de Bolt, son rival à Snapchat

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGear VR : l’application avant le casque
Article suivantCrashs aériens : une série noire ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here