Bose : une prochaine entrée sur le marché du streaming musical ?

Est-ce que Bose, le spécialiste des casques et accessoires audio, va se lancer sur le marché du streaming musical ? C’est ce que laisse penser un descriptif de poste.

En découvrant un descriptif de poste visant à embaucher une personne qui pilotera le design et l’approche de « notre nouvelle génération de plate-forme de streaming musical et de notre écosystème de produits », une personne qui devra par ailleurs faire valoir une expérience auprès de l’une des grandes plates-formes de streaming, telle que Pandora, Spotify, Apple, Google Play ou Beats, l’offre d’emploi proposée par Bose, le spécialiste des casques et accessoires audio, semble clairement indiquer son intention de lancer son propre service de streaming musical.

Vu que le descriptif suggère essentiellement de la conception, cela pourrait signifier que le projet n’en est pour le moment qu’à ses débuts.

Alors que le marché du streaming musical est déjà passablement encombré et fortement concurrentiel, l’entrée de Bose sur ce marché ne s’annonce pas simple du tout. Son savoir-faire en matière de casques et d’accessoires audio peut être une force qui permettrait de réaliser une intégration poussée de ses équipements et d’un service de diffusion musicale. Reste à savoir si cela va suffire pour percer.

Il faut dire que le rachat de Beats Electronics par Apple semble avoir créé des tensions entre la marque à la pomme et Bose. Est-ce que cela serait en quelque sorte une réponse ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMots de passe : les Françaises plus sûres que les Français
Article suivantGoogle livre son palmarès des recherches qui ont marqué 2014

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here