Bourse : la scission du titre Apple quasiment sans répercussion

Suite à sa scission en sept, le titre Apple a progressé de 0.17% à 92.40 dollars, preuve que cette opération n’a quasiment eu aucune répercussion.

C’est en vue de préparer son entrée au Dow Jones où la valeur de toutes les actions côtés oscille aux alentours des 100 dollars qu’Apple a procédé à une scission de son titre. Concrètement, si 1,8 milliard d’actions Apple étaient précédemment en circulation, il y en a désormais sept fois plus, c’est-à-dire 12,6 milliards d’actions.

Avec une progression de 0,17% à 92,40 dollars quelques minutes après le début des échanges à la Bourse de New York, cette scission ne semble avoir eu quasiment aucune répercussion sur les investisseurs. Il faut préciser à ce sujet qu’il s’agit de la quatrième scission du titre Apple depuis 1980 et son entrée à la Bourse de New York.

Comme l’a annoncé la firme de Cupertino, cette opération vise également à rendre le titre Apple plus accessible aux investisseurs sans impact sur la valorisation de l’entreprise.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentE3 2014 : Rockstar annonce GTA 5 pour cet automne
Article suivantPaiements automatiques : Amazon étoffe son offre

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here