Bourse : la scission du titre Apple quasiment sans répercussion

Suite à sa scission en sept, le titre Apple a progressé de 0.17% à 92.40 dollars, preuve que cette opération n’a quasiment eu aucune répercussion.

C’est en vue de préparer son entrée au Dow Jones où la valeur de toutes les actions côtés oscille aux alentours des 100 dollars qu’Apple a procédé à une scission de son titre. Concrètement, si 1,8 milliard d’actions Apple étaient précédemment en circulation, il y en a désormais sept fois plus, c’est-à-dire 12,6 milliards d’actions.

Avec une progression de 0,17% à 92,40 dollars quelques minutes après le début des échanges à la Bourse de New York, cette scission ne semble avoir eu quasiment aucune répercussion sur les investisseurs. Il faut préciser à ce sujet qu’il s’agit de la quatrième scission du titre Apple depuis 1980 et son entrée à la Bourse de New York.

Comme l’a annoncé la firme de Cupertino, cette opération vise également à rendre le titre Apple plus accessible aux investisseurs sans impact sur la valorisation de l’entreprise.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker