Bouygues Telecom réclame 53 millions d’euros à Numericable-SFR pour manquement contractuel

Bouygues Telecom et Numericable-SFR risque de se retrouver face à face devant un tribunal au sujet d’un litige à propos d’un ancien contrat. L’opérateur réclame au moins 53 millions d’euros.

Le litige entre Bouygues Telecom et Numericable-SFR n’est pas récent, il remonte à plusieurs mois, mêmes années. Le cœur du problème est un contrat signé en mai 2009 par les deux opérateurs.

Le contrat en question permet à Bouygues Telecom d’utiliser sur le réseau fibre/câble très haut débit (THD) de Numericable (NC Numericable à l’époque), ce qui lui a permis de connecter 400 000 clients par le biais du service en marque blanche.

Dès 2013, le contrat en question a fait l’objet d’une réclamation, un litige qui n’a toujours pas trouvé son épilogue.

C’est ainsi que le 24 juillet dernier, un mois à peine après avoir refusé l’offre de rachat d’Altice pour 10 milliards d’euros, Bouygues Telecom a décidé d’attaquer son concurrent en justice en assignant Numericable-SFR en justice devant le tribunal de commerce de Paris dans le but de réclamer « au minimum » 53 millions d’euros de dédommagements.

Cette plainte survient alors que l’Autorité de la concurrence a validé, fin juillet, les conditions d’utilisation du réseau câblé de Numericable-SFR par ses concurrents.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité