Bouygues Telecom : une grosse panne qui a duré plus qu’annoncé

Les propriétaires de bBox ont vécu une soirée de jeudi problématique vu que Bouygues Telecom a eu une panne de trois heures. En fait bien plus vu que certains abonnés sont toujours en rade ce vendredi.

C’est jeudi soir, aux alentours de 20 heures, que Bouygues Telecom a eu une importante panne qui a touché les abonnés box. Il s’est agi d’une panne « globale » qui a affecté les serveurs DNS du fournisseur d’accès internet (FAI).

Très rapidement, Bouygues Telecom a indiqué sur Twitter que « ses équipes étaient sur le coup ».

Il aura tout de même fallu trois heures avant qu’un nouveau tweet annonce que la panne est résolue, un message qui s’est excusé pour « le début de soirée raté ».

Alors que ce tweet promettait un retour progressif à la normale, la réalité est que la panne a en fait duré bien plus longtemps que prévu vu que des utilisateurs se plaignaient toujours de vendredi matin que le service n’était toujours pas revenu à la normale.

Via Twitter, les abonnés concernés ne se sont pas privés de faire savoir leur mécontentement.

Alors que Bouygues Telecom n’a fourni aucun détail au sujet des raisons de cette panne, l’opérateur précise tout de même qu’il faut éviter de redémarrer sa bBox car les reboots massifs sont la cause probable de la prolongation de la panne.

Pour contourner la panne, Bouygues Telecom a même conseillé de changer les DNS, de mettre les adresses 8.8.8.8 et 8.8.4.4 qui correspondent aux serveurs de Google.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa future Loi Numérique pourrait fusionner la CNIL et la CADA
Article suivantWindows 10 : plus de 100 millions de machines aujourd’hui, plus de 1 milliard en 2018

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Je suis chez Numéricable depuis plus de vingt cinq ans… Un seul souci de coupure du à des incapables de chez EDF, depuis, aucune coupure…
    Ça fonctionne très bien et j’ai un débit de 800 méga…
    Une télé qui ne pixelise jamais et un enregistreur de vidéos très performant et dans lequel on peut mettre un DD de 4 To.
    Téléphone vraiment illimité, USA UK, CEE etc.
    Pour 55 € par mois…
    Qui dit mieux ?
    A bon entendeur…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here