Box TV Fibre : une première initiative commerciale de SFR-Numericable

En annonçant le lancement de la Box TV Fibre, la future entité SFR-Numericable propose sa première initiative commerciale.

Ce n’est que dans quelques jours que le rapprochement entre SFR et Numericable sera finalisé. Cela n’empêche pas la nouvelle entité d’aller déjà de l’avant. C’est ainsi que SFR vient d’annoncer sa nouvelle box, la Box TV Fibre, un boitier qui intègre à la fois le modem et le décodeur TV, avec les contenus de Numericable.

Comme l’explique Eric Denoyer, futur directeur général de SFR-Numericable, « On commence à faire coexister les deux marques : la télé par Numericable apparaît avec le réseau SFR ».

Concrètement, cette Box TV Fibre arborera les deux logos sur son interface et proposera l’intégralité des services disponibles sur l’actuelle box Fibre du câblo-opérateur Numericable, soit par exemple afficher deux programmes en même temps, enregistrer deux programmes en simultané, l’utilisation du moteur de recherche, ou encore l’accès aux services de VoD à l’acte ou par abonnement (Canal Play, TF1 VOD, mais pas Netflix) et l’accès à 39 chaînes en « restart », une fonctionnalité qui permet de revenir au début de l’émission.

Cette nouvelle box de SFR sera proposée dans les zones éligibles au câble, soit plus de huit millions de foyers, et seulement aux nouveaux clients. Il est à noter qu’elle ne fonctionne pas encore avec la technologie FTTH.

Cette Box TV Fibre sera proposée à partir de 39,99 euros par mois, un prix qui baisse à 29,99 euros pendant un an pour les nouveaux clients. Couplé à un forfait mobile de 5Go minimum, le prix de la box descend même à 19,99 euros. Il est à préciser que, pour ce prix, les débits fibre peuvent atteindre jusqu’à 200 Mbit/s, soit pratiquement dix fois plus que l’ADSL.

Il est à noter que cette box est une première initiative commerciale de SFR-Numericable, qu’elle sera suivie d’offres, comme la box Android. Le nouveau management de l’entité est par ailleurs en train de réfléchir à « une harmonisation de son portefeuille de produits ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNokia : une première tablette fabriquée par… Foxconn
Article suivantMission Rosetta : Philae révèle la présence de carbone

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here