Breaking news : Facebook veut rivaliser avec Twitter

En cas de breaking news, d’actualité brûlante, Twitter est le moyen privilégié de tous pour relayer l’information, une situation qui ne satisfait bien évidemment pas Facebook.

Lorsqu’on parle de breaking news, d’actualité brûlante, Facebook fait figure de tortue par rapport à Twitter pour relayer l’information, une situation qui ne plait bien évidemment pas au leader des réseaux sociaux.

La firme de Menlo Park chercherait d’ailleurs à venir rivaliser avec Twitter sur ce créneau particulier, c’est en tout cas ce qu’affirme Business Insider. Selon le site, Facebook serait en trait de concevoir une nouvelle application spécifiquement dédiée à cela, une appli qui permettrait aux éditeurs de presse d’envoyer instantanément des notifications.

À l’utilisation, vous recevriez des notifications d’une centaine de caractères au maximum sur votre smartphone, avec un lien pour consulter la nouvelle directement sur le site se son éditeur.

À croire Business Insider, cette application en serait au stade alpha, c’est-à-dire en phase de test auprès de quelques utilisateurs sélectionnés. Il est aussi dit que quelques éditeurs de presse participeraient à ce projet en tant que partenaires.

Après avoir vainement tenté de grignoter des parts de marché à Flipboard, Facebook a donc décidé de s’attaquer à Twitter. Après cela, à qui sera-t-il le tour ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent67P/Tchourioumov-Guérassimenko : Rosetta, prête pour le spectacle
Article suivantToyota : les premières Mirai à hydrogène arrivent en Europe

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here