Breathe Project : la ville de Pittsburgh se mobilise pour montrer l’air pollué

Soucieux de leur santé, des habitants de Pittsburgh (Pennsylvanie) se sont mobilisés pour le Breathe Project, un projet de webcams pour montrer l’air pollué.

Malgré d’importantes améliorations entreprises depuis le milieu du XXe siècle, la ville de Pittsburgh (Pennsylvanie) fait partie des villes américaines affichant le plus fort taux de pollution atmosphérique. Soucieux de leur santé, des habitants se sont mobilisés pour le Breathe Project.

Par le biais de ce projet, les internautes peuvent accéder à des webcams installées dans le centre de la ville. Grâce à un capteur connecté AirBeam, elles informent également de la qualité de l’ai qui l’entoure.

Cette initiative vise à sensibiliser la population en proposant un site qui offre une foule d’informations au sujet de la pollution atmosphérique, ainsi que des articles de presse à ce propos. Plus que d’être simplement informatif, il incite aussi les citoyens et les entreprises à passer à l’action, notamment en encourageant tout le monde à faire un audit énergétique de son domicile, un premier pas en direction d’une réduction de la consommation d’énergie des foyers. Le but du site est également d’inciter à investir dans des projets d’énergies renouvelables comme l’installation de panneaux solaires et d’éoliennes.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité