Brevets : la bonne affaire de Nokia

La récente annonce du rachat de l’activité mobile de Nokia par Microsoft enlève une épine au constructeur finlandais, mais pourrait aussi s’avérer une excellente manne financière grâce aux brevets.

Propriétaire d’un important portefeuille de brevets, celui-ci pourrait rapporter gros à Nokia à l’avenir. En effet, le portefeuille de brevets n’a pas été cédé à Microsoft en même temps que l’activité mobile du groupe finlandais.

Jusqu’à maintenant, Nokia utilisait ses brevets pour protéger son activité mobile contre ses concurrents. Le fait de ne plus avoir d’activité mobile en propre pourrait permettre une commercialisation de ses brevets, sous formes royalties. Dans ce sens, il faudra certainement s’attendre à des actions en justice de la part de Nokia afin de faire valider ses droits en matière de propriété intellectuelle.

Il faut préciser que si Microsoft n’a pas racheté les brevets, la firme de Redmond bénéficie tout de même d’une clause contractuelle de 10 ans, renouvelable indéfiniment.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker