Bugs : Microsoft s’est raté avec la première grosse mise à jour de Windows 10

Comme le laissait penser le contenu de la première grosse mise à jour de Windows 10, elle aurait pu apporter de nombreuses améliorations. On retient surtout qu’elle apporte de nombreux bugs.

C’est la semaine dernière que Microsoft a publié Threshold 2, la première mise à jour majeure de Windows 10. Ce déploiement était particulièrement attendu vu qu’il devait apporter de nombreuses améliorations, notamment au niveau de l’enregistrement du système d’exploitation. Mais en fait, les utilisateurs retiennent surtout que cette mise à jour pose beaucoup de problèmes.

Problème de mise à jour

Pour certains utilisateurs, cette mise à jour pose problème dès son installation. Elle se bloque en effet à 44%.

A priori, selon ce que l’on peut lire sur les forums de Microsoft, le problème serait lié aux terminaux équipés d’une carte SD. Retirer la carte SD réglerait le problème. Le seul problème, c’est que cette mise à jour a besoin de 20 Go !

Effacement de certaines applications

Les applications VPN Cisco ou F5, les pilotes SATA, les outils de surveillance système HWMonitor ou CPU-Z, ainsi que d’autres programmes semblent incompatibles avec cette mise à jour vu qu’elles sont purement et simplement effacées. Il ne s’agit pas véritablement d’un problème de compatibilité vu qu’elles peuvent être réinstallées par la suite. Il s’agit donc d’un bug.

Changement dans la configuration

Vous avez paramétré Windows 10 aux petits oignons pour satisfaire vos envies ? Vous êtes bon pour tout recommencer, en tout cas en partie. Certains utilisateurs ont effet constaté que l’installation de la mise à jour Threshold 2 changeait certains paramètres et les remettants à leur valeur par défaut.

En bref, cette première mise à jour majeure de Windows 10 n’est pas une réussite, Il faut espérer que cela s’améliore avec le temps.

Que pensez-vous de cette première mise à jour majeure de Windows 10 ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDes PlayStation 4 pour planifier les attaques de Paris ?
Article suivantDeux nouvelles Fiat tentent de faire oublier leurs origines japonaises

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here