Buy Now : Google veut se relancer dans l’e-commerce

Désormais dépasser sur le segment de l’e-commerce, Google compte proposer de nouvelles fonctionnalités pour se relancer, notamment un bouton « Buy Now ».

En 2009, les internautes passaient plutôt par Google (24%) lorsqu’ils voulaient faire un achat en ligne que par Amazon (18%). Aujourd’hui, la tendance s’est radicalement inversée vu qu’ils sont 39% à passer directement par Amazon contre seulement 11% par Google Shopping. Ce n’est donc pas pour rien que, au mois d’octobre, Eric Schmidt, le président exécutif du groupe internet, avait déclaré : « le plus grand concurrent en terme de recherche en ligne, c’est Amazon ».

C’est donc dans le but de ne pas se faire distancer que la firme de Mountain View serait en train de travailler sur des fonctionnalités marchandes à même de relancer son activité sur l’e-commerce.

D’après le Wall Street Journal, une des possibilités envisagées serait le principe de l’achat en un clic qui a fait le succès d’Amazon. Il pourrait s’agir d’un bouton « Buy Now » similaire à ceux proposés par Facebook et Twitter. En proposant un tel bouton, l’objectif premier de Google serait de retenir les internautes sur Google Shopping plutôt que de les rediriger vers des sites marchands référencés.

Si Google compte concurrencer Amazon en termes d’e-commerce, cela ne signifie pas pour autant que la firme de Mountain veuille vendre directement des produits. Pratiquement, Google Shopping ne servira que de plateforme d’achat, les commerçants la main sur leur prix alors que le géant de l’internet promet de transmettre les adresses e-mails des futurs utilisateurs du bouton « Buy Now » aux sites marchands concernés. Google serait d’ailleurs d’ores et déjà en train de travailler sur la mise en place de ce système avec certains groupes marchands partenaires.

Google compte par ailleurs également venir concurrencer Amazon sur le terrain de la livraison en proposant également un service de livraison à domicile sous 48 heures. Il s’agira avant tout de déployer à plus large échelle le service existant, Google Shopping Express lancé fin 2013, qui est pour le moment cantonné à certaines grandes villes et pour certains produits.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : 50 000 demandes formulées par des Français
Article suivantFermeture de la boutique en ligne russe d’Apple

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here