C.H.I.P : un nano ordinateur à seulement 9 dollars !

La société NextThing.co annonce son intention de proposer le C.H.I.P, un nano ordinateur, à seulement 9 dollars.

Il existe déjà plusieurs offres d’ordinateur monocarte sur le marché. La société NextThing.co souhaite aller encore plus loin en proposant un nano ordinateur pour seulement 9 dollars.

Pour ce prix, le C.H.I.P embarquera un processeur Allwinner R8 cadencé à 1 GHz avec 512 Mo de mémoire vive et 4 Go de stockage, il proposera de la connectivité Wi-Fi 802.11 b/g/n et Bluetooth 4.0, alors que l’équipe annonce aussi la possibilité de lui ajouter un adaptateur VGA ou HDMI.

L’appareil est livré avec une distribution GNU/Linux et est présenté comme un mini PC multi-usage : surf, bureautique, jeux DOS ou encore la programmation avec la préinstallation de Scratch, un outil pédagogique.

NextThing.co compte aussi concevoir le PocketC.H.I.P, un terminal mobile équipé d’un écran couleur capacitif de 4,3 pouces (470 x 272 pixels), une batterie intégrée de 3000 mAh et un clavier physique dans le but de simplement y enficher le C.H.I.P pour obtenir un petit ordinateur tout-en-un.

Pour produire son C.H.I.P, NextThing.co va lancer une nouvelle campagne de financement sur la plateforme KickStarter.

On se souvient que le Raspberry Pi, cet ordinateur monocarte annoncé aux alentours de 20 dollars, est aujourd’hui commercialisé entre 40 et 60 euros. Il faut espérer qu’il n’en sera pas de même avec le C.H.I.P.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOrange : un smartphone Firefox OS pour l’Afrique
Article suivantÊtre journaliste au futur palais de justice de Paris sera problématique
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here