Cadeau de Noël : un iPhone 5 ou un Galaxy S3 ?

Les fêtes de fin d’année approchent et c’est l’occasion de se pencher sur les deux produits phares de cette fin d’année pour essayer de déterminer lequel mettre sous le sapin de Noël.

Vous voulez changer de téléphone maintenant ? Vous voulez profiter de Noël pour vous offrir un cadeau technologique ? Voici un petit résumé entre l’iPhone 5 d’Apple et le Galaxy S3 de Samsung.

Du côté de l’ergonomie, l’avantage va à l’iPhone et son iOS, plus fluide que celle du Galaxy S3 sous Android.

Au niveau des performances, le quad-core du Galaxy S3 et le dual-core de l’iPhone 5 sont quasiment équivalents. Mais un léger avantage tout de même pour le produit à la pomme grâce à son moteur graphique.

112 grammes et 8 mm d’épaisseur pour l’iPhone 5 contre 132 grammes et 9 mm d’épaisseur pour le Galaxy S3, l’iPhone 5 tient mieux dans la poche, mais à un écran plus petit aussi, donc un moins grand confort d’utilisation.

Justement, à propos de l’écran, avec une densité de 326 points par pouce contre 306 pour le Galaxy S3, la précision de l’écran de l’iPhone 5 est un peu meilleure.

Avec 8 mégapixels des deux côtés, la vidéo et la photo sont quasiment ex aequo.

Du point de vue de la connectique, en embarquant un connecteur micro USB standard, le Galaxy S3 se démarque de l’iPhone 5 qui dispose d’un connecteur Lightning propriétaire.

Au sujet de l’autonomie, le Galaxy S3 est équipé d’une très bonne batterie, amovible de surcroit, ce que l’iPhone 5 ne propose pas.
Pour finir, la partie réseau est très similaire, mais sans 4G en Europe, ils sont à nouveau ex aequo.

Au final, les deux produits sont très similaires techniquement et il s’agira plus d’une affaire de goût et de prix.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiMessage : le bug enfin corrigé avec iOS 6
Article suivantiTV : des dalles de 46 et 55 pouces en test

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Je viens d’acheter l’iPhone 5 et j’en suis vraiment satisfait, sauf peut être pour l’application plan.
    Mais je trouve qu’il a quand même un énorme défaut, il se raye extrêmement facilement et est vraiment fragile.
    N’étant pas un grand fan des coques de protection qui dénaturent l’iPhone j’ai fini par en trouver une simple, fine et dicrète qui protège efficacement l’iPhone. Avec un film de protection, ca corrige tous les problèmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here