Cadeaux de Noël : quelle liseuse choisir ?

Noël approche et votre intention et d’offrir ou de vous faire offrir une liseuse. La question qui se pose est bien évidemment de savoir laquelle choisir.

L’offre en liseuse s’est passablement développée ces dernières années au point que trouver le produit idéal n’est pas forcément aisé entre les produits connus d’autres, moins connus, mais tout aussi intéressants. Alors, quelle liseuse choisir si cela fait partie de vos intentions d’achat pour Noël ?

La solution de facilité serait, par exemple, de faire confiance à la liseuse de référence actuelle, la Kindle Paperwhite. La dernière liseuse d’Amazon est la plus performante, agréable à utiliser et d’une qualité irréprochable. Si elle permet d’accéder à un catalogue impressionnant, elle enferme aussi son possesseur dans l’univers fermé de l’univers Kindle.

Une autre solution serait par exemple la Kobo Aura, légère, confortable et très bien équipée. Le catalogue disponible est lui aussi important avec un petit plus, les fonctions « sociales » proposées sur les liseuses de la marque.

Malgré son manque d’innovation majeure, la Sony Reader PRS-T3 pourrait aussi être un choix très intéressant en raison de son expérience d’utilisation, mais surtout en raison de sa légèreté et de ses dimensions très pratiques qui la rendent particulièrement mobile, y compris sa recharge partielle qui peut être faite en 3 minutes, une énergie suffisante pour lire 600 pages.

Si cet article n’évoque que trois liseuses, l’offre est bien plus large. C’est aussi une question de goût personnel et bien évidemment de prix. C’est finalement à chacun de choisir le produit qui l’intéresse le plus.

Kindle Paperwhite : la plus performante
Kindle Paperwhite : la plus performante
Kobo Aura : la plus innovante
Kobo Aura : la plus innovante
Sony Reader PRS-T3 : la plus mobile
Sony Reader PRS-T3 : la plus mobile

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook : le déclin a commencé !
Article suivantGoogle : 900 000 euros d’amende pour usage illégal de données personnelles

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here