Candy Crush Soda : un nouvel opus qui reprend les mêmes ingrédients

King Digital Entertainment revient avec Candy Crush Soda, un nouveau jeu qui reprend tous les ingrédients qui ont fait le succès de Candy Crush.

Sorti en 2012, le jeu Candy Crush a fait le bonheur de plus d’une centaine de millions de joueurs. King Digital Entertainment compte bien rééditer son succès commercial en lançant Candy Crush Soda, un opus qui reprend tous les ingrédients de son aîné.

Comme son nom l’indique, Candy Crush Soda fait la part belle aux boissons gazeuses. Le but du jeu sera de « nettoyer » les sucreries à coup de sodas, et cela durant les 140 niveaux proposés par le jeu.

Pour ce nouvel opus, King Digital Entertainment a repris tous les ingrédients qui ont fait le succès de Candy Crush, à savoir un gameplay hyper simple, des couleurs vives, un débordement de sucreries, sans oublier un nombre de vies limiter qui va obliger le joueur à dépenser de l’argent pour aller plus loin dans sa progression.

Si beaucoup de choses sont reprises, Candy Crush Soda apporte tout de même son lot de nouveautés, notamment de nouvelles difficultés, comme le jeu qui se renverse inopinément, des challenges où il sera demandé d’aligner des bonbons en carré, ou encore devoir libérer des ours pris dans le miel, la glace ou baignant dans le soda, faire disparaître des carrés de chocolat, etc.

Comme son prédécesseur, Candy Crush Soda est gratuit avec la possibilité d’acheter in-game des bonus et vies supplémentaires.
Le jeu est d’ores et déjà disponible pour iOS et Android, mais aussi sur Facebook.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPolaris : Mozilla et Tor lancent un projet commun
Article suivantQoros dévoile une variante City SUV de sa compacte 3

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here