Canular téléphonique : un adolescent plaide coupable de swatting

C’est entre octobre 2014 et mai 2015 qu’un adolescent américain a fait du swatting. Finalement arrêté, il a plaidé coupable devant la justice.

Le swatting est un canular téléphonique anonyme visant à appeler les autorités pour faire croire au besoin d’une intervention d’urgence chez un particulier. Entre octobre 2014 et mai 2015, Zachary Lee Morgenstern a fait plusieurs faux appels au 911 pour signaler un certain nombre de soi-disant incidents dans la région de Marshall (Minnesota, États-Unis). Il a même menacé un policier et sa famille, et signalé son intention de faire exploser une bombe dans les locaux d’une école secondaire.

Le swatting est bien évidemment un crime.

Vous ne pouvez pas attraper un hacker

Après avoir harcelé pendant des mois les fonctionnaires et l’administration de Marshall, l’adolescent a laissé un message vocal sur le téléphone portable d’une personne d’un lycée. Dans son message, il dit qu’il « ne peut pas se faire attraper, que c’est « impossible », que « Vous ne pouvez pas attraper un hacker ».

Des agents fédéraux découvrent alors très vite que l’auteur utilise le compte Gmail anonymously.lulzsec@gmail.com et le compte Twitter @RIURichHomie. En recoupant les adresses IP, le FBI identifie une résidence à Cypress (Texas, États-Unis).

C’est ainsi que Zachary Lee Morgenstern a été identifié alors même qu’il se croyait introuvable !

Selon la loi fédérale, l’adolescent de 19 ans est passible d’une peine maximale de 10 ans de prison.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité