Capturez des Pokémon et gagnez un job chez Google : est-ce un poisson d'avril ?

[Vidéo] Le jeu n’est pas un poisson d’avril en tout cas, de cela on est bien sûrs ! Il s’agit du jeu qu’a lancé le géant du web Google en collaboration avec Nintendo à l’occasion du premier avril.

Le jeu a pour but de capturer tous les Pokémon nichés un peu partout dans Google Maps à travers la planète, et ce, tout au long des 24 heures. Ainsi, les utilisateurs se sont lancés à la chasse tout en publiant au fur et à mesure leurs scores et cibles sur les réseaux sociaux. Certains d’entre eux se sont même révélés coopératifs et donnaient aux autres joueurs des pistes pour les cachoteries des Pokémon.

En parallèle, on a vu sur une vidéo réalisée en haute définition en réalité augmentée que le vice-président de Google Maps annonçait que le gagnant du jeu pourrait occuper un poste chez Google à partir du 1er septembre 2014.

Encore faut-il passer un entretien d’embauche et ce sera au comité d’embauche de déterminer qui serait digne de porter le titre du « maître Pokémon ».

Le géant moteur de recherche invite donc les joueurs à se rendre sur l’adresse : www.google.com/jobs pour consulter la liste des rôles. On se pose bien la question s’il s’agit d’un poisson d’avril (comme le faux moteur de recherche olfactif Google Nose l’année dernière).

Google organise une chasse aux Pokémon pour le 1er avril.
Google organise une chasse aux Pokémon pour le 1er avril.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSFR : Bouygues Telecom maintient la pression
Article suivantAssurance : une application smartphone pour les constats à l'amiable

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here