CarPlay : Apple veut rendre les voitures compatibles avec iOS

Apple vient d’annoncer la prochaine disponibilité de CarPlay, un nouveau service qui se veut la passerelle entre iOS et les voitures.

Ce lundi matin, Apple a annoncé la prochaine disponibilité de CarPlay, un nouveau service intégré à son système d’exploitation iOS dans le but de servir de passerelle avec les voitures. Concrètement, CarPlay permettra de retrouver les principales fonctions d’iOS sur l’écran de bord de son véhicule, bien évidemment avec une part belle dévolue à Siri. Il sera par exemple possible de gérer ses appels en mode mains libres, d’utiliser l’assistant vocal avec Plans, mais aussi pour écouter de la musique, composer des messages, etc.

CarPlay sera vraisemblablement mis à disposition lors de la publication d’iOS 7.1 qui est attendue dans les jours à venir. Il faut préciser que CarPlay sera réservé aux iPhone équipés d’un port Lightning, c’est-à-dire les iPhone 5, 5S et 5C.

Alors qu’Apple annonce par la même occasion un certain nombre d’applications compatibles, la firme de Cupertino précise aussi que Ferrari, Mercedes-Benz et Volvo ont déjà adhéré au projet, tout comme BMW, Ford, General Motors, Honda, Hyundai, Jaguar Land Rover, Kia Motors, Mitsubishi, Nissan, PSA Peugeot Citroën, Subaru, Suzuki et Toyota.

Alors qu’Android vise aussi le marché des voitures, l’annonce de CarPlay risque bien de sonner le début de la bataille des voitures connectées.

Apple : CarPlay sera le pont entre iOS et l'automobile, avec de nombreux partenaires
Apple : CarPlay sera le pont entre iOS et l’automobile, avec de nombreux partenaires

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows 8.1 : une version gratuite pour séduire les utilisateurs de Windows 7 ?
Article suivantRachat de SFR : contre-attaque politique de Bouygues Télécom

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here