Cela sera au public de décider de l’avenir de la Citroën C1 Urban Ride

C’est sous forme de concept-car que Citroën va présenter sa C1 Urban Ride, une C1 déclinée en version baroudeur des villes. Son avenir reposera sur le vote du public.

La C1 n’est pas nouvelle, la C1 Urban Ride oui. C’est sous forme de concept-car que Citroën a décliné sa petite citadine en une version baroudeur des villes en affirmant le style d’une classique C1 par une nouvelle tenue d’aventurière.

C’est ainsi que le prochain Mondial de l’Automobile de Paris sera l’occasion de découvrir la C1 Urban Ride sur le stand de Citroën. Jouant la citadine en tenue de sport, elle se rehausse pour l’occasion de 15 mm, ses voies d’élargissent de 10 mm, elle s’équipe de sabots sur les boucliers avant et arrière, elle se part d’enjoliveurs de passage de roue, que des éléments qui lui donnent une véritable allure de baroudeuse.

En version 5 portes découvrable Airscape, la C1 Urban Ride permet de se retrouver dans la jungle urbaine grâce à la fonction Mirror Screen, une fonctionnalité qui permet de disposer des applications favorites de son smartphone sur l’écran tactile 7 pouces du véhicule.

Dernier point, l’avenir commercial de ce concept-car repose sur l’avis des visiteurs du Mondial de l’Automobile. Une urne sera disposée juste à côté de la voiture pour que le public puisse voter pour son avenir.

citroen-c1-urban-ride-photo-1

citroen-c1-urban-ride-photo-2

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAutonomie : les Xperia Z3 atomisent la concurrence
Article suivantInfiniti : une première image du concept Q80 Inspiration

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here