Censure : la Russie va filtrer Internet !

Une nouvelle loi prévoit la mise en place d’un registre fédéral qui réglemente l’activité des sites internet contenant des informations interdites par la loi, obligeant leurs propriétaires ou les fournisseurs d’accès à les fermer.

Une loi controversée sur des « listes noires » de sites est entrée en vigueur lundi en Russie. Promulguée samedi par le président russe Vladimir Poutine et publiée lundi dans le journal officiel « Rossiïskaïa gazeta », cette nouvelle loi prévoit la mise en place d’un registre fédéral qui réglemente l’activité des sites internet contenant des informations interdites par la loi, obligeant leurs propriétaires ou les fournisseurs d’accès à les fermer.

Approuvée à la mi-juillet par les deux chambres du Parlement, cette loi vise des sites diffusant de la pornographie à caractère pédophile, faisant la promotion de la consommation de drogue ou donnant des conseils pour se suicider.

Toutefois, pour de nombreux observateurs, cette loi pourrait permettre aux autorités de censurer la Toile en Russie.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker